« Un soir, sur un chemin familier qui m’est cher, en mettant mes pas dans les pas de ceux qui m’ont précédé sur cette terre, j’ai senti frissonner l’arbre du silence. […] Il n’y avait plus de vent, rien ne bougeait, tout était apaisé, et pourtant j’ai entendu comme un murmure. J’ai eu l’impression - la conviction ? - qu’il provenait de l’arbre dont nous sommes issus : celui de nos familles, dont les branches sont innombrables et dont les feuilles frissonnent au plus profond de nous. Autant de feuilles, autant de voix vers lesquelles il faut se pencher pour bien les entendre, leu accorder l’attention nécessaire à la perception d’un silence qui, en réalité, n’en est pas un et ne demande qu’à être écouté. Je sais aujourd’hui que ce murmure a le pouvoir de donner un sens à notre existence, de prolonger la vie de ceux auxquels nous devons la nôtre, car ils nous habitent intimement. »

- Christian Signol, Ils rêvaient des dimanches

  • #Généathème
  • #RDVAncestral

lundi 6 juin 2016

#ChallengeAZ : E comme Est-ce que je te demande si ta grand-mère fait du vélo ?

EST-CE QUE JE TE DEMANDE SI TA GRAND-MERE FAIT DU VELO ?

Signification

Je ne t'ai rien demandé, mêle-toi de tes affaires !

E © blog.bubble-globe.fr
Origine

Cette question hautement existentielle viendrait d'une rengaine des années 1930 qui aurait servi de modèle aux questions ironiques ayant la signification sus-mentionnée (dans la chanson, elle se prolongeait d'ailleurs par d'autres questions toutes aussi graves : "si ta p'tite sœur est grande, si ton p'tit frère va bien au pot...").



6 commentaires:

  1. Aujourd'hui cette question viserait plutôt les arrière-grand-mères. Les grand-mères du XXIe siècle sont tellement plus dynamiques et en meilleure santé qu'au siècle dernier.
    Elle me plait cette collection de petites phrases qui nous placent dans notre époque, en nous rappelant l'ancienne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Certaines sont très connues (et peuvent nous rappeler bien des souvenirs), d'autres beaucoup moins...

      Supprimer
  2. J'adore cette expression, et la photographie est croustillante elle aussi !

    RépondreSupprimer
  3. Attention, la réponse pourrait être oui ;-)
    http://www.daieux-et-dailleurs.fr/blog-genealogique/breves-d-archives/143-ma-grand-mere-fait-du-velo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ignorais cette (savoureuse) histoire de taxe ! Mais bon, même si mes grands-mères ne sont plus de ce monde, je ne pense pas qu'elles savaient faire du vélo... en 1893 ! Ceci dit, 10 francs ce devait être une somme tout de même...

      Supprimer