« Un soir, sur un chemin familier qui m’est cher, en mettant mes pas dans les pas de ceux qui m’ont précédé sur cette terre, j’ai senti frissonner l’arbre du silence. […] Il n’y avait plus de vent, rien ne bougeait, tout était apaisé, et pourtant j’ai entendu comme un murmure. J’ai eu l’impression - la conviction ? - qu’il provenait de l’arbre dont nous sommes issus : celui de nos familles, dont les branches sont innombrables et dont les feuilles frissonnent au plus profond de nous. Autant de feuilles, autant de voix vers lesquelles il faut se pencher pour bien les entendre, leur accorder l’attention nécessaire à la perception d’un silence qui, en réalité, n’en est pas un et ne demande qu’à être écouté. Je sais aujourd’hui que ce murmure a le pouvoir de donner un sens à notre existence, de prolonger la vie de ceux auxquels nous devons la nôtre, car ils nous habitent intimement. »

- Christian Signol, Ils rêvaient des dimanches

  • #Généathème
  • #RDVAncestral

jeudi 4 octobre 2018

Histoire d'une photographie

Augustin Astié et Louise Lejard se marient à Angers en 1912. Une photo de la noce a été prise à cette occasion.
Je vous propose de la faire parler, de façon interactive :

Les flèches sur fond gris à droite permettent d'avancer et à gauche de reculer.

Pour accéder aux informations, cliquez sur le symbole correspondant.

Une flèche vers la droite indique la suite du commentaire.

Sur chaque diapositive, en haut à gauche, une flèche retour permet de revenir à la photo de la noce.

Le symbole "menu" permet de revenir à la page thématique.
Vous pouvez mettre l'animation interactive ci-dessous en plein écran en cliquant sur les trois points en bas à droite.

Maintenant à vous de jouer ! Naviguez comme vous voulez, à votre rythme, dans l'ordre où vous le souhaitez...


Réalisé avec Genially


1 commentaire:

  1. Bonjour Mélanie.

    J'ai enfin compris, comment fonctionnait cette "Histoire de la photographie"...
    Super idée!

    RépondreSupprimer