« Un soir, sur un chemin familier qui m’est cher, en mettant mes pas dans les pas de ceux qui m’ont précédé sur cette terre, j’ai senti frissonner l’arbre du silence. […] Il n’y avait plus de vent, rien ne bougeait, tout était apaisé, et pourtant j’ai entendu comme un murmure. J’ai eu l’impression - la conviction ? - qu’il provenait de l’arbre dont nous sommes issus : celui de nos familles, dont les branches sont innombrables et dont les feuilles frissonnent au plus profond de nous. Autant de feuilles, autant de voix vers lesquelles il faut se pencher pour bien les entendre, leur accorder l’attention nécessaire à la perception d’un silence qui, en réalité, n’en est pas un et ne demande qu’à être écouté. Je sais aujourd’hui que ce murmure a le pouvoir de donner un sens à notre existence, de prolonger la vie de ceux auxquels nous devons la nôtre, car ils nous habitent intimement. »

- Christian Signol, Ils rêvaient des dimanches

  • #Généathème
  • #RDVAncestral

mercredi 24 mars 2021

Newsletter

 Depuis quelques mois j'ai du mal à écrire. Manque d'inspiration, impression de tourner en rond, difficulté de concentration. Et à l'autre bout de la chaîne mes lecteurs ont du mal à lire, si l'on se fie aux statistiques en berne du blog. D'aucuns diraient que le climat ambiant n'y est pas étranger...

A défaut d'écrire j'ai donc fait du ménage sur mon blog, réaménagé l'ordonnance des pages, fait quelques statistiques et une série d'infographies (si vous ne les avez pas vues sur les réseaux sociaux, vous pouvez les retrouver sur les pages de l'onglet "mon arbre").

Avec tout ça j'ai navigué dans les archives du blog... et j'y ai redécouvert des articles oubliés ! Des articles que j'ai aimé écrire et que vous avez peut-être aimé lire. Ou pas.

J'ai donc mis en place une newsletter afin de vous faire partager mes histoires de prédilection. Une fois par mois, quatre articles (un par branche de mon arbre) seront mis en avant. Quatre portraits, histoires ou enquêtes réunies autour d'un thème commun.

Mes plus récents lecteurs auront le plaisir de l'inédit et pour les plus anciens ce sera l'occasion de (re)faire des découvertes.

Pour recevoir cette lettre pleine de coups de cœur, vous pouvez vous abonner ici :


 

Il ne vous reste qu'à vous laisser porter pour entendre ce que nous murmurent nos ancêtres...