« Un soir, sur un chemin familier qui m’est cher, en mettant mes pas dans les pas de ceux qui m’ont précédé sur cette terre, j’ai senti frissonner l’arbre du silence. […] Il n’y avait plus de vent, rien ne bougeait, tout était apaisé, et pourtant j’ai entendu comme un murmure. J’ai eu l’impression - la conviction ? - qu’il provenait de l’arbre dont nous sommes issus : celui de nos familles, dont les branches sont innombrables et dont les feuilles frissonnent au plus profond de nous. Autant de feuilles, autant de voix vers lesquelles il faut se pencher pour bien les entendre, leur accorder l’attention nécessaire à la perception d’un silence qui, en réalité, n’en est pas un et ne demande qu’à être écouté. Je sais aujourd’hui que ce murmure a le pouvoir de donner un sens à notre existence, de prolonger la vie de ceux auxquels nous devons la nôtre, car ils nous habitent intimement. »

- Christian Signol, Ils rêvaient des dimanches

  • #Généathème
  • #RDVAncestral

lundi 1 novembre 2021

A comme Archives, titres et testaments

- Objets et possessions de mes ancêtres à travers les archives notariées -

C’est dans les inventaires après décès que j’ai retrouvé la trace des documents gardés par mes ancêtres :

 

© crcm.it

 

-         "Dans le buffet sous lequel les scelles ont été apposés nous avons trouvé [...] une liasse de papier contenant differentes acquisitions par ledit jean janvion et ses ancetres"

 

Soigneux, les membres de la famille se sont transmis les documents de génération en génération. Évidemment, sans détail, on ne peut pas savoir combien de générations étaient concernées (peut-être une ou deux seulement). On regrette que lesdites acquisitions n’aient pas été davantage inventoriées, mais comme tout est relatif, on ne se plaint pas comparé à la mention qui suit dans le même document :

 

-          "une quesse remplie de vieux papier de famille qui ne méritent pas d’être inventorié" [sic]

 

Plus courant :

-          "S’ensuivent les titres tant ledit jean michel moccand que ledit jean moccand son père" [16 documents sont détaillés : cessions, quittances, émancipation du fils, acquis, obligation, contrat dottal du beau-père]

-          S’ensuivent les titres [31 documents sont détaillés : rentes, cessions, quittances, acquis, contrat dottal, testament du père, ventes, échanges, missives de clients sur lesquelles il y a un reçu attestant d’une somme bien versée]

-          "sensuivent les titres de ladite hoirie* [26 documents sont détaillés : testament du beau-père, ventes, cessions, quittances, échanges, réception de bourgeois, contrat dottal du couple, acte d’état, premier testament du couple, rente] et finalement un saq cacheté de mon sceaux ordinaire dans lequel se trouvent inscris plusieurs anciens titres et papiers concernant l’hoirie dudit nicolas guilliot"

-          "ses papiers [étant] en sa maison de la plagne […] sauf le testament a la honorable nicolarde braisse sa mere reçu par moydit notaire le quinze mars mil sept ces vingt six qui ne sy rencontra pas"

-          "Les tiltres de l’hoyrie : testament, l’assinat du mariage de laditte bernardine jacquinot fait en sa faveur par ledit défunt, le contrat de mariage, des quittances, contrat de vente"

Je ne reviens pas sur les armoires débordantes de papiers (plus de 400 pièces !) de mon boucher préféré, Jean Avalon, qui mérita un ChallengeAZ à lui tout seul : vous pouvez le retrouver en cliquant ici.

 

Sources : Inventaire Janvion Claude, 1796 (Lalleyriat, Ain), Inventaire Buffard Jean, 1707 (Ardon, Ain), Inventaire Moccand Jean, 1739 (Samoëns, Haute-Savoie), Inventaire Moccand Pierre Joseph, 1771 (Samoëns, Haute-Savoie), Inventaire Guilliot Nicolas, 1767 (Samoëns, Haute-Savoie), Inventaire Baud Claude, 1736 (Morzine, Haute-Savoie)

 

* Un mot de vocabulaire vous paraît obscur ? Rendez-vous sur la page lexique de ce blog !

 

 

3 commentaires:

  1. C'est vrai que lorsque les papiers sont cités, on peut avoir à faire à une mine d'or !
    Il y a quelques semaines, j'ai justement travaillé sur un inventaires des papiers d'un collatéral qui m'a permis de remonter d'une ou deux générations du côté de mes ancêtres.
    Ces papiers peuvent contenir des mentions de contrats de mariages ou testaments passés chez un notaire dont on perdu l'exercice et ces mentions en sont d'autant plus importantes.

    Merci beaucoup de nous rappeler l'importance de ces inventaires et vos découvertes semblent impressionnantes (non, je ne suis pas jaloux ! haha).

    Thomas de Sacrés Ancêtres!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Thomas.
      C'est sûr la mine d'or, c'est le jackpot ! Mais après la danse de la joie, bonjour le boulot ! Mais bon, je ne me plains pas. Et même s'il y a des jours où je me suis arraché les cheveux, je n'ai jamais regretté ces découvertes.
      Ces archives sont véritablement fabuleuses et peuvent effectivement débloquer des situations inextricables.
      Mélanie - Murmures d'ancêtres

      Supprimer
  2. Le thème de ce challenge est parfait, les inventaires sont pleins de surprises. D'ailleurs, je m'occupe d'en faire, dans mes archives ou celles que je numérise : Les papiers, les draps, les outils, la vaisselle, les livres ...

    RépondreSupprimer